Waterpolo-france.com » Divers » Calcul du taux d’endettement : comment calculer votre taux

Calcul du taux d’endettement : comment calculer votre taux

4.4/5 - (12 votes)

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de savoir si vous pouvez emprunter ou non.

Il dépend de votre situation financière, de vos charges et revenus mensuels. Pour calculer le taux d’endettement, il faut connaître son revenu net mensuel, ses charges mensuelles et le montant de ses crédits en cours.

Taux d’endettement : qu’est-ce que c’est ?

Le taux d’endettement est le pourcentage de vos revenus que vous consacrez à vos mensualités de crédit.

Il ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus.

Le calcul du taux d’endettement se fait en divisant la somme totale des charges fixes (loyer, factures, etc. ) par l’ensemble de vos revenus. On peut également le calculer en divisant la somme totale des charges par les ressources (salaires, allocations familiales). Dans ce cas, on ne prend pas en compte les éventuels remboursements anticipés et les cotisations sociales qui sont déductibles. Ce taux varie au fil du temps. Si votre situation change financièrement ou si votre capacité de remboursement augmente, il est important d’envisager un nouveau plan financier avec votre banque afin qu’elle puisse recalculer votre taux d’endettement actuel et futur.

Vous devrez alors adapter le montant des mensualités à payer selon votre nouvelle situation financière et la durée du prêt restante à courir. Un prêt hypothécaire comporte toujours une part fixe (capital emprunté) et une part variable (intérêts).

La part variable augmente proportionnellement aux intérêts que vous payez chaque mois sur la durée restante du prêt hypothécaire.

Calcul du taux d'endettement : Comment calculer votre taux

Pourquoi calculer votre taux d’endettement ?

Parce que vous êtes propriétaire de votre logement, il est important de ne pas s’endetter au-delà de ses capacités. En effet, si les intérêts du crédit immobilier représentent une part importante dans le budget des ménages français, l’achat d’un bien immobilier peut également faire grimper la dette globale et les remboursements mensuels. De fait, selon la dernière étude publiée par l’Observatoire Crédit Logement/CSA, 43% des emprunteurs sont aujourd’hui surendettés ou à risque de l’être.

Le calcul du taux d’endettement permet d’anticiper l’impact financier sur son budget personnel. Pour réaliser un calcul précis de votre taux d’endettement en France (33 %), utilisez notre outil en ligne gratuit : https://www.calculatrice-de-credit.fr/ Il vous suffit simplement de renseigner votre situation (mensualité souhaitée pour le crédit immobilier) et le type de projet (achat ou construction).

Vous obtiendrez alors automatiquement le montant total des revenus nécessaires à la couverture des dépenses annuelles liées au projet et aux remboursements mensuels estimés pour ce montant total.

Comment calculer votre taux d’endettement ?

Avant de vous lancer dans un projet, il est important de bien définir votre capacité d’emprunt.

Il s’agit en fait du montant que vous pouvez emprunter pour chaque mensualité.

Le calcul du taux d’endettement permet d’avoir une idée plus précise des possibilités qui s’offrent à vous.

Le taux d’endettement correspond à votre capacité de remboursement. Cela revient à dire qu’il s’agit du montant maximum que vous pouvez consacrer par mois au remboursement de vos dettes (le montant des intérêts et le capital). Si cette limite est dépassée, vos mensualités seront trop élevées et entraîneront des difficultés financières supplémentaires.

Il peut être également utile de calculer son reste-à-vivre pour avoir une idée plus précise du budget dont on dispose après avoir payé les diverses charges fixes (budget logement, budget alimentation, etc. ).

Il faut aussi savoir qu’un endettement excessif peut entraîner la faillite personnelle ou encore la saisie immobilière.

Les banques ne prêtent généralement pas aux personnes ayant un taux supérieur à 33%.

Votre capacité d’emprunt se calcule sur la base de différents critères : votre salaire, les revenus complémentaires que vous percevez et les charges fixes comme le loyer ou l’hypothèque.

Lorsque vous souhaitez acheter un bien immobilier, il est parfois difficile de trouver une offre adaptée à son profil et à ses besoins particuliers.

Quels sont les facteurs qui influencent votre taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est un facteur qui permet de déterminer si un investissement immobilier est pertinent ou non.

Le taux d’endettement indique le niveau des dettes (emprunts) par rapport au revenu net. Si ce ratio est trop élevé, cela peut nuire à la capacité de remboursement du ménage.

Lorsqu’il est inférieur à 30%, le taux d’endettement est jugé acceptable. Cependant, lorsque ce ratio dépasse le seuil des 40%, il devient difficile pour un ménage de payer ses charges courantes et ses impôts, sans compter qu’un tel endettement peut être préjudiciable à une demande hypothécaire future.

Le taux d’endettement idéal varie selon les situations.

Il y a plusieurs facteurs qui influencent votre taux d’endettement : Votre revenu net annuel; Votre salaire actuel; Vos charges courantes; Votre patrimoine financier (vos placements); Vos autres sources de revenus (par exemple, régime enregistré d’épargne-retraite).

Quels sont les risques d’un taux d’endettement élevé ?

Lorsque vous contractez un emprunt, vous devez également prendre en compte le taux d’endettement maximal qui est fixé par les banques et autres organismes financiers. Ce taux d’endettement est une somme qui doit être prise en compte pour savoir si votre projet est viable.

Il sert à mesurer l’ensemble des charges financières. Si votre taux d’endettement dépasse les 33%, il sera impossible de faire face à vos mensualités. Pour pouvoir obtenir un crédit immobilier, il faut que le montant total de vos charges ne dépasse pas un tiers du revenu net global.

Comment réduire votre taux d’endettement ?

Il est possible de réduire votre taux d’endettement en mettant en place des stratégies.

Vous pourrez ainsi limiter les dépenses inutiles et vous permettre de réinvestir l’argent économisé dans des projets plus importants.

Il faut savoir que le taux d’endettement constitue un indicateur important qui permet de mesurer la capacité à rembourser ses dettes. Pour réduire votre taux d’endettement, il est recommandé de : Faire une liste des projets et investissements que vous souhaitez faire. Choisissez ceux dont vous pouvez vraiment profiter et qui ne nécessitent pas un emprunt trop important (achat ou rénovation d’un bien immobilier). Ne pas acheter un bien si celui-ci coûte plus cher qu’il ne rapporte. Si vos charges fixes représentent plus de 30% de votre revenu, cela signifie que vous avez atteint le seuil maximum pour une personne seule (50% pour un couple marié) et qu’une aide extérieure sera sans doute nécessaire pour faire face aux différents prêts contractés.

Pour calculer le taux d’endettement, il faut faire la différence entre vos revenus et vos charges. Vous devez diviser cette différence par vos revenus. Si le résultat est inférieur ou égal à 33%, votre taux est bon.