Waterpolo-france.com » Divers » Que faire en cas de dossier refusé pour une assurance de loyer impayé

Que faire en cas de dossier refusé pour une assurance de loyer impayé

4.9/5 - (16 votes)

Les dossiers de demande d’assurance de loyer impayé sont souvent refusés par les compagnies d’assurance. En effet, ces dernières ne veulent pas prendre le risque de se retrouver avec des locataires qui ne paient pas leur loyer. Cependant, il existe des solutions pour obtenir une assurance de loyer impayé.

Vous avez reçu un avis d’huissier de justice indiquant que votre dossier a été refusé par l’assurance de loyer impayé ?

Le présent article vous donnera les raisons pour lesquelles votre dossier a été refusé par l’assurance de loyer impayé.

Vous découvrirez également comment faire si votre bailleur refuse de s’assurer contre les risques locatifs et que vous souhaitez être indemnisé en cas d’impayés. Sachez que si vous ne respectez pas la clause de résiliation annuelle, votre bailleur peut mettre fin à la location sans avoir à justifier sa décision.

Lorsque le propriétaire met fin au contrat, il doit remettre au locataire un logement exempt de toute infestation ou détérioration et répondant aux normes minimales fixées par la loi du 6 juillet 1989 relative aux locations meublées. Si ce n’est pas le cas, le bailleur devra alors verser au locataire une indemnité correspondant aux frais engagés pour effectuer les travaux nécessaires. Cette indemnité sera calculée sur base des montants définis dans le contrat de bail et selon un barème précis dont voici un exemple :

  • Les frais engagés pour le nettoyage (nettoyage des sols, vitres intérieures et extérieures) : 2 euros/m2
  • Les frais engagés pour la remise en état du logement (changement des poignets cassés, réfection des plafonds abîmés) : 3 euros/m2
  • Les frais engagés pour l’installation ou l’adaptation du mobilier (remplacement de quelques meubles) : 1 euro/m2

Que faire en cas de dossier refusé pour une assurance de loyer impayé

Ne paniquez pas, vous n’êtes pas la seule personne dans cette situation et il existe des solutions !

Lorsque l’on est locataire, il est courant de rencontrer des problèmes avec ses locataires.

Le paiement du loyer peut être retardé, le logement peut être dégradé par les locataires, etc.

Il n’est pas rare que le propriétaire se retrouve dans une situation financière difficile à cause des impayés de loyers. Cependant, tout n’est pas perdu ! En effet, il existe plusieurs solutions pour protéger les propriétaires contre les risques d’impayés de loyers.

La principale solution consiste à souscrire une assurance garantissant le paiement du loyer en cas d’incapacité temporaire ou permanente du locataire.

Le contrat prend alors la forme d’un prêt à rembourser au bailleur en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux…). Si vous souhaitez protéger votre patrimoine immobilier et ne pas avoir besoin de payer un loyer pour continuer à percevoir vos revenus fonciers, sachez qu’il est possible d’opter pour un contrat couvrant ce type de risque : cela s’appelle une assurance « garantie-loyer » ou « garantie-loyers impayés » (GLI).

Tout d’abord, essayez de comprendre les raisons du refus de votre dossier par l’assurance de loyer impayé

Souvent, l’assurance de loyer impayé refuse d’accorder son aide à un locataire qui n’a pas réussi à remplir les conditions minimales requises pour obtenir un prêt.

Lorsqu’un propriétaire souscrit une assurance de loyer impayé, il doit souscrire une assurance au moins égale au montant du loyer annuel et garantir le paiement d’un dépôt de garantie par le locataire.

Le propriétaire doit également fournir des informations sur le locataire, telles que son nom, son adresse actuelle et ses coordonnées bancaires. Dans la plupart des cas, la police couvre les risques liés aux propriétés résidentielles et commerciales.

La plupart des polices comprennent une clause selon laquelle le bailleur ne peut retirer sa garantie si le locataire est en retard sur ses paiements ou ne paie pas du tout. Si vous essayez d’obtenir une police auprès d’une banque ou d’une société spécialisée en assurance de loyer impayé (SLI), vous devrez probablement passer par plusieurs étapes :

  • Fournissez des informations sur votre situation financière
  • Renseignez-vous sur les exigences locales
  • Démontrez que vous êtes capable de payer les frais

Ensuite, vous pouvez contacter un autre assureur pour qu’il étudie votre dossier

J’ai bien peur que vous ayez à déclarer le sinistre à votre assureur, qui se réservera le droit de refuser la prise en charge du litige.

Il faudra donc aller voir un notaire puisque votre logement est une maison individuelle. Ce dernier pourra alors vous conseiller sur les différentes solutions qu’il y a pour ce type de sinistres.

Vous pouvez aussi contacter un avocat spécialisé dans les assurances afin qu’il vous conseille et vous accompagne dans vos démarches

Ce n’est pas de tout repos d’être propriétaire bailleur.

Il existe des assurances qui peuvent vous aider à couvrir les conséquences financières d’un loyer impayé ou d’une expulsion.

Lorsque vous êtes locataire, il est important de se protéger contre les risques éventuels et cela passe par le biais d’une assurance loyer impayé (ou GLI). Cette assurance prend en charge le paiement du loyer et des charges liés au logement si le locataire ne paye plus ses mensualités.

Le montant de la prime dépend du montant du loyer que vous percevez et de votre statut fiscal. En tant que propriétaire non-occupant, si votre logement est vacant plus de 90 jours par an, il est possible de souscrire une assurance vacance locative qui permet d’indemniser le propriétaire en cas d’impayés si son logement est vacant.

Vous pouvez également vous rapprocher de la mairie de votre commune ou de votre département

Pourquoi choisir l’assurance de loyers impayés pour votre projet immobilier ?

Enfin, sachez qu’il existe des associations qui peuvent vous aider dans votre situation

Pour en savoir plus sur l’assurance de loyer impayé, vous pouvez consulter le site de: url=http://www.assurlandpro.com/assurance-loyers-impayes.htmlAssurland Pro/url

V

Réf. : 46913

Joli pavillon sur sous sol de 86 m² habitable, comprenant au RDC : entrée, cuisine équipée et aménagée ouverte sur séjour/salon avec cheminée insert donnant sur terrasse couverte, salle d’eau/wc, chambre. A l’étage : dégagement desservant 2 belles chambres dont une avec dressing.

Le tout édifié sur un terrain clos et paysagé de 975 m² avec piscine chauffée.

Pour conclure, il est important de savoir que la plupart des compagnies d’assurance ne prévoient pas de garantie loyer impayé. Il faut donc trouver une assurance qui propose cette garantie. Par contre, il faut être très vigilant sur le montant du loyer à assurer et sur le montant de la franchise en cas de sinistre.