Waterpolo-france.com » Divers » Quelle compagnie d’assurance à Rennes propose d’assurer des logements étudiants

Quelle compagnie d’assurance à Rennes propose d’assurer des logements étudiants

Rate this post

Le logement étudiant est une solution de logement qui permet aux jeunes de se rapprocher de leur lieu d’étude. C’est un type d’hébergement qui s’adresse à tous les étudiants, quel que soit leur âge.

Il est possible de trouver des logements étudiants sur Rennes et sa région, mais il faut savoir que la recherche peut s’avérer difficile. En effet, il n’existe pas de liste officielle des résidences étudiantes à Rennes.

Il existe cependant un site internet qui propose des offres de location pour les étudiants : www.logement-etudiant-rennes.com

Les assurances étudiants en France

La vie étudiante en France est souvent synonyme de dépenses élevées.

Les étudiants français doivent s’acquitter de nombreuses charges telles que les frais de scolarité, la sécurité sociale et les frais d’inscription. Ces frais peuvent être pris en charge par l’Etat qui propose des aides sociales aux étudiants dont le montant dépend du revenu familial et de la situation familiale.

Quelle compagnie d'assurance à Rennes propose d'assurer des logements étudiants

Les assurances logement étudiant à Rennes

En tant qu’étudiant, vous êtes souvent confronté à un choix important : celui de votre logement.

Vous pouvez louer un studio dans le centre-ville ou opter pour une colocation. Cependant, il existe aussi des solutions alternatives qui sont parfois plus intéressantes financièrement.

Lorsque vous n’êtes pas encore étudiant, mais que vos parents disposent d’un bien immobilier à Rennes, ces derniers peuvent envisager de le mettre en location saisonnière afin de percevoir des revenus complémentaires. Cela est particulièrement intéressant si l’on dispose d’une maison située près du centre-ville ou d’un appartement qui convient à toute la famille. En effet, les prix des locations saisonnières sur Rennes sont souvent inférieurs aux loyers proposés par les propriétaires pour du long terme et la rentabilité est donc plus élevée. De plus, ce type de location offre une certaine flexibilité au locataire puisqu’il peut fixer les dates de son arrivée et de son départ ainsi que le montant du loyer en fonction de ses besoins. Si vous êtes étudiant et que vous souhaitez profiter d’un logement entièrement meublé sans avoir à trop investir, il est possible de trouver une chambre chez l’habitant via des plateformes spécialisées telles que Roomlala ou Appartager.

La couverture des loyers impayés

Les loyers impayés sont couverts par la garantie des risques locatifs (GRL) depuis le 1er janvier 2009. Cette garantie permet aux propriétaires de logements d’être assurés contre les défauts de paiement des loyers et éviter ainsi les expulsions.

La GRL concerne uniquement les logements situés en France métropolitaine, à titre onéreux et meublés ou non. Elle ne doit pas être confondue avec la caution locative étudiante (Cler), qui prend en charge seulement les loyers impayés des résidences privées conventionnées.

La protection juridique

La récente loi du 20 avril 2014 relative à la protection des consommateurs en matière de démarchage téléphonique et de vente à distance est entrée en vigueur le 1er juin 2014. Cette loi impose aux entreprises la mise en place d’un dispositif permettant aux clients de s’inscrire gratuitement sur une liste d’opposition au démarchage téléphonique. Ce dispositif est complété par un registre national disponible sur le site internet du service public. Enfin, la loi prévoit que les sociétés doivent être inscrites auprès d’un organisme accrédité pour pouvoir effectuer des appels téléphoniques commerciaux destinés à la prospection commerciale. Pour rappel, la prospection commerciale consiste à contacter par tous moyens des personnes physiques ou morales (art L121-6 du code de la consommation).

Les conditions générales doivent obligatoirement contenir l’information selon laquelle l’assuré peut mettre fin au contrat sans indemnité ni pénalité, dans un délai de 14 jours calendaires révolus (art L113-9).

Le délai court :

  • à compter du jour où l’assuré reçoit les informations nécessaires,
  • ou bien à compter du jour où il reçoit sa demande écrite.

Les garanties locatives

On peut parfois se demander si les garanties locatives sont réellement nécessaires. Cette question est légitime, car elles peuvent représenter un coût non négligeable pour le propriétaire du bien. Pour savoir si cette dépense est justifiée, il faut savoir que la garantie locative ne doit jamais être inférieure à deux mois de loyer. Si le bailleur exige une somme supérieure, alors il est préférable d’opter pour une assurance qui couvre ces éventualités. En effet, les risques liés aux dégradations et au non-paiement du loyer sont très fréquents en matière d’investissement locatif.

Le propriétaire peut donc se retrouver avec des frais importants à supporter sans pouvoir percevoir de revenus locatifs. Dans ce cas, il sera donc obligatoire de souscrire une assurance afin de protéger le logement contre ces risques et d’être couvert contre les dégâts causés par le locataire ou son entourage proche.

La garantie locative permet aussi au bailleur d’obtenir rapidement un remboursement en cas de défaillance du locataire (non-paiement des mensualités).

Il peut également choisir de mettre fin au contrat avant la fin du terme du bail si certaines conditions sont remplies :

  • Pour vendre le logement
  • Lorsque la valeur marchande est supérieure à 50% du prix convenu.

Les assurances pour les biens et les effets personnels

Lorsque l’on est étudiant, il est important de se protéger contre toute éventualité.

Il faut notamment être conscient des risques auxquels on peut faire face en tant qu’étudiant. Quelles sont les assurances à prendre pour un logement étudiant ? Le logement étudiant présente plusieurs avantages pour les étudiants et leurs parents, mais il comporte aussi des risques non négligeables. En effet, un logement étudiant peut être la source de plusieurs problèmes. Par exemple, il peut arriver que le locataire ne respecte pas les règles du contrat ou encore qu’il y ait un incendie dans l’appartement. Dans ce cas, le propriétaire sera responsable de la totalité des dégâts causés au bien immobilier comme par exemple les frais d’expertise ou encore les réparations qui seront effectuées. Si l’incendie se propage à un autre appartement parce que le locataire ne respectait pas les conditions du contrat (nombre de personnes autorisées dans l’appartement), cela portera atteinte au bailleur et donc à son assurance habitation si celui-ci est obligatoire pour obtenir une garantie contre les risques locatifs (dommage au bien loué). Cependant, grâce aux assurances habitation des banques et des assureurs spécialisés dans ce type de produits, il existe une solution efficace pour souscrire une assurance habitation spécialement adaptée aux besoins des étudiants : l’assurance location saisonnière.

La prévoyance

Un logement étudiant, c’est avant tout un investissement financier.

Il est important de prendre en compte les différents aspects qui peuvent influencer le coût d’un tel logement.

Vous pouvez choisir entre un appartement ou une chambre en colocation. Dans ce dernier cas, il faut savoir que la prise en charge des charges (eau, électricité, gaz…) peut être très élevée. De plus, si vous optez pour une chambre en colocation avec d’autres personnes, il sera nécessaire de s’entendre sur les modalités de location et de partage des frais liés à l’occupation du logement (charges locatives). Si vous louez une chambre chez l’habitant ou un studio individuel, il est important que ces espaces soient suffisamment spacieux pour accueillir confortablement trois personnes ou plus. En effet, si votre espace est trop petit par rapport au nombre de personnes qui occuperont ce logement étudiant, ce dernier risque d’être très inconfortable voire même insalubre.

Il est donc fort probable que votre colocataire se sentira mal à l’aise et ne dormira pas bien durant la nuit. Cela aura également des répercussions sur son travail scolaire et ses résultats académiques. De plus, si vous choisissez une chambre chez l’habitant ou un studio individuel sans meuble ni cuisine aménagée, il sera nécessaire de louer votre espace à la semaine ou au mois afin d’en faire profiter les autres occupants du lieu pendant les vacances scolaires par exemple.

Les services en ligne

La location de logement étudiant est une solution qui permet de se constituer un patrimoine immobilier, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Cependant, il existe différents types de location :

  • Location vide
  • Location meublée
  • Colocation
  • Location saisonnière

Pour conclure, les compagnies d’assurance sont nombreuses à proposer des assurances habitations étudiants. Il est donc important de bien se renseigner avant de choisir son assureur et de comparer les offres pour faire le bon choix.